Archives mensuelles : novembre 2013

LE VRAI MENSONGE, LA PEUR

LE VRAI MENSONGE

Nous croyons parfois vivre seul, alors que nous abritons des occupants ou des envahisseurs installés à demeure, qui nous exilent en quelque sorte nous-mêmes. Ainsi certaines personnes restent habitées de fantômes, blessées par des pertes, des séparations, des abandons… ou fascinées par des illusions et des leurres non viables, telle la recherche exigeante de l’âme-sœur, de la femme ou de l’homme de sa vie, de la perle rare… obnubilées par des espoirs si irrationnels ou rigides qu’ils ne laissent plus guère d’ouverture et d’espace à des rencontres nouvelles ou à la découverte de l’inattendue.

Image

LA PEUR
Pour pouvoir faire alliance avec un être proche et s’engager vers une relation intime dans la durée, il convient tout d’abord de se délier ou de pouvoir se désengager des relations antérieures trop prégnantes.
Se délier ou se désengager, c’est-à-dire non seulement s’être séparé physiquement mais être séparé en profondeur des dépendances inscrites en amont de notre vie, ou libéré du système relationnel par lequel nous étions attachés à telle ou telle personne. Pouvoir se délier et se désengager ainsi de relations anciennes, de personnes significatives, d’images idéalisées ou de croyances qui autrement nous squattent de l’intérieur, et nous empêchent d’aller vers l’autre qui parasitent l’ouverture et la recherche vers autrui et ne permettent pas de trouver un espace de disponibilité vers une nouvelle relation envisagée et choisie.
Image
LA VRAIE SOURCE
Comment nous sentons-nous quand nous passons un certain temps seul ?
Que faisons-nous habituellement dans ce cas ? Tendons-nous à récupérer notre énergie dans la solitude ou en compagnie d’autrui ?
Quand avons-nous sincèrement apprécié un moment de solitude pour la dernière fois ?
Avons-nous jamais vécu seul pendant un certain temps ? Pendant combien de temps ?
Connaissons-nous une méthode pour conserver notre esprit saint ?
Image
LA VRAIE SOURCE
 Ceux ou celles qui font de la couture, peignent, écrivent, bricolent font l’exercice ou entrent en méditation savent à quel point il est enrichissant de passer du temps avec soi-même.
Pour consolider notre liaison avec l’énergie divin, il faut que nous écoutions notre cœur  notre voix intérieur et que nous sachions reconnaître nos sentiments.
La stabilisation est liée à la conscience de sa propre valeur et à l’acceptation de soi.
ImageImage
 
%d blogueurs aiment ce contenu :